« Nouvelles révélations dans l'affaire "Corys S.A" : les contrats avec la Commission européenne | Accueil | Les dépenses pharaoniques de la Métro »

07 juin 2007

Commentaires

Bernard

La gauche a toujours eu plus d'aisance pour critiquer que pour agir. Dans ce cas précis, elle critique des personnlités politiques sur leur passif et notamment sur leur manque de transparence il y a plus de 20 ans mais pour eux, ils n'ont aucun esprit critique.

Les méthodes des marchés publics à la mairie de Grenoble ont-ils changé sous le mandat Destot qu'à l'époque de Carignon ?
Non, absoluement pas, toujours aussi opaque !!!

Vincent.P

Effectivement, on se demande pourquoi est-ce q'il y a un seul opérateur ???
Il faudrait demander à M.Destot et à Mme Fioraso, respectvement Maire de Grenoble et Adjointe au commerce et à l'économie.

Ces 2 personnages demandent plus de transparence à leur adversaire politique mais cette règle doit s'appliquer à eux-même.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

juin 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30