« Charges de personnel (Ville de Grenoble et Conseil général de l'Isère) et présentation des comptes de Grenoble | Accueil | Nouvelles révélations dans l'affaire "Corys S.A" : les contrats avec EDF »

01 juin 2007

Commentaires

Aubert.M

On apprend baucoup de choses sur ce site Web !

C'est quoi ces subventions détournées de la commission européenne ?
Au débaut, je ne vous croyais pas mais je suis allé sur la page indiquée du rapoort judiciare et on voit bien les montants des subventions.

Pourquoi est-ce qu'on nous apas dit cela avant ?
Pour quoi Michel Destot et Geneviève Fioraso reste muet sur cette affaire ? Je voudrais bien les entendre sur ces différents points.

Hubert.L

"Le dernier chiffre d’affaires de Corys S.A aurait été en 1996 de 55 millions de francs et dans le même temps le déficit s’élevait à 65 millions de francs".

Elle était vraiment compétente la Directrice commerciale de la société Corys !!!

Si ils font la même chose à la ville de Grenoble avec le budget municipal, les grenoblois ont du souci à se faire.

Xavier

C'est une honte !
M. Destot et Mme Fioraso passent leur temps à critiquer Alain carignon pour ses "affaires" qui datent de plus de 20 ans et donnt M. Carignon n'est pas à l'origine de ce système et dont la gauche a largement bénéficié et après on apprend que Destot et Fioraso sont cités dans un rapport judiciaitre pour non-respect des règles comptables de la société CORYS S.A (subventions de la Commission européenne détournées, contrats douteux avec EDF et la SNCF, administrateurs qui sont des agents de ces 2 dernières entreprises publiques).

M. Destot et Mme Fioraso se moquent de qui ?

Depuis l'affaire du stade d'agglo, je n'avais plus confiance mais maitenant c'est terminé. Je ne veux plus entendre parler de ces corrompus et de ces magouilleurs.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

juin 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30