« Contraventions : Grenoble détient un nouveau record | Accueil | Quand le Conseil Régional de Rhône-Alpes finance la désinformation »

22 mai 2007

Commentaires

Gilles Carron

Cet acharnement sur les automobilistes à Grenoble est inadmissible.

Vous avez raison de dénoncer cette politique des déplacements et de la circulation qui n'a aucune logique et qui a pour objectif de faire rentrer de l'argent dans les caisses de Michel Destot.

Daniel

Le centre-ville e Grenoble est en train de mourir petit à petit et Michel Destot regarde ailleurs.
Et pourquoi il regarde ailleurs car la circonscription ne comprend pas le centre-ville donc il préfère mettre l'argent public dans les quartiers sud de la ville, pour faciliter son éventuelle réélection.

C'est de cette manière que l'on fait de la politique ?

Céline

Vous avez raison, il n'est pas normal qu'ils gaspilles notre argent de cette façon.
Ils préfèrent nous prendre notre argent sur le stationnement pour après en faire quoi ? le gaspiller...

Jean Guiret

J'en ai plus qu'assez de voir Michel Destot, notre formidable maire s'en mettre plein les poches grâce aux contraventions pendant que nous, nous travaillons, nous payons des impots...

S'il n'a pas assez d'argent, il faut qu'il arrête d'arroser tous ces copains en subventions publiques.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

juin 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30