« La MC2 (l'ex-Cargo) : Un gouffre financier pour Grenoble dont le promoteur du projet est Jérôme Safar | Accueil | Communiqué de presse : Le gouffre financier de la MC2 (l'ex-Cargo) »

24 avril 2007

Commentaires

Sophie

Voilà pourquoi j'ai voté pour Nicolas Sarkozy dimanche !
La gauche de M. Destot ne n'en veut plus ni au niveau local, ni au niveau national.

Ils sont méprisants et incompétents.

Didier M

Les enveloppes budgétaires explosent, au détriment des infrastructures nécessaires à une grande ville comme Grenoble. Nous avions un peu d'avance grâce aux jeux olympiques (palais des sports) et aux municipalités carignon(nouveau musée, summum....) et aujourd'hui nous avons dix ans de retard. Ne serait-ce qu'au niveau de la culture et des infrastructures routières....enfin de toutes façons, ce qui les intéressent c'est de conserver leur place et de continuer à s'engraisser (surtout pour Destot où là c'est assez visible) sur notre dos!

Jorice

Il devient nécessaire que les prochaines échéances soient l'occasion d'une réelle alternance à Grenoble: il faut en finir avec la gabégie socialiste cautionnée par une opposition complaisante.

Laurent Garrin

Bien sûr que c'est un dérape budgétaire de plus. La municipalité Destot collectionne les mauvais points en terme de fiscalité locale.

Vous avez raison de dénoncer ces pratiques honteuses !!!

Marion.P

Je travaille à la Mairie de Grenoble donc je vais essayer de vous envoyer quelques infos sur cette affaire de la MC2 mais également sur le dossier Corys car apparement vous ne savez pas tout.

Samuel Ortega

Pour le parking du stade, il sera interdit les soirs de match pour des raisons de sécurité!
Les propriétaires pourront ainsi voir leurs véhicules brulés par les hooligans!
les spectateurs viendront donc en tram, pour acheminer les 30 000 personnes, ca va être cool, lorsque les derniers seront arrivés vers 2h du matin, la partie sera finie depuis longtepms

Sophie (Saint-Laurent)

La municipalité Destot est incapable de gouverner comment voulez-vous qu'elle prévoit quelque chose !

Bernard

"En tant que maire de Grenoble, je ferai en sorte que le coût des travaux reste dans l’enveloppe que nous nous sommes fixés" : comme d'habitude, il n'a pas tenu parole.

Les coûts ont été largement dépassés !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

juin 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30